Avec un cours de change qui dépasse désormais les 150 euros, le « bitcoin » aiguise de nombreux appétits, en particulier criminels. L’une des particularités de cette monnaie virtuelle, est que chaque utilisateur peut théoriquement générer des bitcoins. Mais en réalité, il faut aujourd’hui une importante puissance de calcul pour y arriver : utiliser son propre petit PC ne suffit pas.
D’où l’idée, qu’ont eu certains cybercriminels, d’utiliser les PC des autres. En effet, le laboratoire Kaspersky vient de mettre la main sur un nouveau cheval de Troie qui, une fois téléchargé, installe et lance le processus bitcoin pour générer de la monnaie. La diffusion du cheval de Troie se fait par hameçonnage, au travers d’un message Skype qui vous incite à cliquer sur un lien (« voici une photo de vous »). Cet enrichissement illicite  n’est, toutefois, pas très discret car le processus bitcoin va consommer un maximum de ressources CPU, ce qui provoquera un ralentissement de la machine. Un coup d’œil dans le gestionnaire des tâches suffira pour détecter le logiciel indésirable.
http://www.01net.com/editorial/592535/un-cheval-de-troie-transforme-votre-pc-en-generateur-de-bitcoins/