Lien court vers cet article : http://entre-defenseurs.net/?p=1176

Il y a quelques heures à peine, Twitter a mis en œuvre un système de protection de compte, déjà utilisé par des entreprises comme Google et Facebook.

Si un utilisateur se connecte au service à partir d’un dispositif ou d’un emplacement inhabituel, le service envoie un message contenant un mot de passe sur un dispositif de confiance tel qu’un téléphone portable.

Mais quelques minutes après le lancement Kim Dotcom a annoncé sur twitter qu’il est l’inventeur de ce système d’authentification en deux étapes et qu’il a dispose d’un brevet pour le prouver.

Selon Kim Dotcom il y a plus d’un milliard d’utilisations de son système chaque semaine par des entreprises américaines. Afin de le démontrer, Dotcom a posté son brevet à Twitter.

Le brevet ,intitulé « Méthode pour autoriser  les systèmes de transmission de données », a été déposée en Avril 1998 et publié en Juin 2000 sous le nom de Kim Schmitz ,nom de naissance de

Kim Dotcom.

Il ne fait guère de doute à partir du résumé du brevet que ce dernier décrit en effet un système de vérification en deux étapes.

« Google, Facebook, Twitter, Citibank, etc proposent la « vérification en 2 étapes »écrit Dotcom.

« Il s’agit d’une Violation Massive de ma propriété intellectuelle par des sociétés américaines. Mon innovation. Mon brevet. « 

« Je n’ai jamais poursuivi personne. Je crois au partage des connaissances et des idées pour le bien de la société. Mais je pourrais désormais changer d’avis vu ce que les Etats-Unis ont fait pour moi « , a-t-il déclaré.

« Google, Facebook, Twitter, je vous demande de l’aide. Nous sommes tous dans le même bateau du DMCA. Utiliser mon brevet gratuitement. Mais s’il vous plaît aider moi à  financer ma défense « 

( Dotcom est actuellement plongé jusqu’au cou dans une action en justice dans plusieurs pays, et dont la facture des frais de justice se monte déjà à 50 Millions de dollars. )

« Voulez-vous acheter la licence de mon brevet des « deux facteurs d’authentification » pour le monde entier ? (13 pays incluant États-Unis et la Chine.) Courriel: twitter@kim.com « , conclut-il.

https://torrentfreak.com/kim-dotcom-to-google-twitter-facebook-i-own-security-patent-work-with-me-130523/