1

Hier le compte @YourAnonNews était bloqué par twitter

-

@youranonnews anonymous

– suivi par plus de 810 000 internautes -le compte est resté indisponible pendant plusieurs heures.

En cause, la diffusion d’une photo qui comprenait selon la société américaine des données privées d’une personne. (suite…)

0

Les Anonymous lancent Tyler,l’après Wikileaks.

-

Les Anonymous prévoient de mettre en ligne, le 21 décembre 2012, la plateforme TYLER, gratuite et sans danger pour les utilisateurs, destinée à la révélation d’informations importantes cachées par les gouvernements des différents pays. TYLER concurrencera WikiLeaks (suite…)

0

Stop INDECT ! Manifestation à GRENOBLE 08-12-2012 à 14h00

-

samedi 8 décembre 2012 à 14:00

Grenoble, Place Notre-Dame

Rassemblement national contre le projet INDECT, projet européen de centralisation des données de surveillance dans le but « d’anticiper » les crimes et délits à l’échelle européenne, véritable BIG BROTHER, digne des pires films et romans de science-fiction, mêlant données informatique et vidéo-surveillance.

Rassemblement à Grenoble samedi 08 décembre 2012 à 14h00 Place Notre-Dame (8 rue barnave)

Evénement sur Facebook : http://www.facebook.com/events/164203253719881/ Rejoignez-nous sur Facebook pour préparer au mieux le rassemblement !

Vidéo :

 http://youtu.be/VWebmW_X6mM

Pétition à signer : 

http://www.avaaz.org/fr/petition/Contre_le_projet_INDECT/

Pad de l’op : 

https://framapad.org/l32MDGddyT 

https://pad.riseup.net/p/OpBigBrotherORGA

0

Arrestation suite manifestation 30 septembre 2012. risque 1 an ferme…

-

Je me présente, G.P., 28 ans, membre soutien au réseau Anonymous car je trouve que cette idée et ce collectif ont de la valeur.

En effet depuis quelques semaines, j’ai décidé de me retirer de pas mal de collectifs, associations et tout ce qui n’a
rien à voir avec tout cela.

J’écris surtout un témoignage de ce qui m’est arrivé il y a quelques jours sur Paris.

En effet je suis sorti de ma garde à vue  qui aura duré 48 heures, relâché sous contrôle judiciaire jusqu’au jour de mon procès qui aura lieu le lundi 19 novembre 2012 à 09h00 devant la 29ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris pour les faits de « rebellions en récidive ».

Sur les papiers concernant mon contrôle judiciaire, il est marqué que je suis interdit de venir sur Paris
jusqu’a la date de mon procès.

En effet,après les différentes manifestations contre les plan d’austérités lancés dans certains pays de l’Union Européenne, le Front de Gauche avec d’autres partis mais aussi les Indignés décident d’organiser eux aussi une manifestation contre les plans d’austérités soutenus par le Gouvernement de François Hollande.

la manifestation a eu lieu le dimanche 30 septembre 2012 à  14 heures au départ de Nation en
allant jusqu’à la Place d’Italie.

Je décide donc d’y aller moi aussi, mais en y allant avec un masque d’Anonymous.

Lors de mon arrivée à Nation, tout se passe bien même si déjà dès le début de celle-ci, des policiers essaient de nous appréhender sans plus.

Je vais jusqu’au bout et la fin de cette manifestation qui se termine donc je le rappelle sur la Place d’Italie.

A la fin de celle-ci, je me rends compte que nous sommes quelques personnes à porter ce masque, ce qui est très bien. Puis, je commence à rejoindre un peu le mouvement des Indignés qui est réuni sur la route depuis à peu près 16h30, heure à laquelle ce mouvement avait donné rendez- vous.

Sur le coup de 18h30, fin de la manifestation organisée par le Front de Gauche, les gendarmes commencent donc à venir demander aux indignés d’arrêter leur assemblée générale leur expliquant que l’heure légale de la manifestation est dépassée et que maintenant il faut
laisser la place à la circulation.

C’est en effet à ce moment là que je décide de remettre mon masque et d’appliquer le principe de la « désobéissance
civile » en me laissant choir et en m’allongeant sur la route, ce qui représente pour moi une action directe non violente.

 Les gendarmes me voyant allongé sur la route, ceux-ci décident donc de me prendre chaque membre et de me mettre sur le trottoir d’en face.

Les indignés se font  eux aussi mettre sur le trottoir d’en face me rejoignant mais eux encerclés par de nombreux gendarmes.

Puis, alors que je vois en effet que nous sommes entourés et montrant que je ne suis pas du tout d’accord avec les gendarmes, je me remets alors à refaire une seconde action une fois de plus masqué et encore sur la route.

Les gendarmes me reprennent une seconde fois et me remettent sur le trottoir.

Puis alors que les indignés sont repoussés par les gendarmes et qu’ils décident de suivre leurs indications, je décide de rester, surtout qu’une jeune femme commence à se faire taper dessus par les gendarmes et que personne ne répond.

Alors qu’ils continuent à la violenter et que celle-ci est en pleurs, je décide donc d’essayer de m’opposer toujours dans la non violence entre les gendarmes et la jeune fille en essayant de me mettre entre eux et celle-ci.

une fois libérée, elle décide de me rejoindre, puis la voyant je continue à vouloir appliquer le principe même de la « désobéissance civile » et je me mets donc assis par terre avec elle et en y gardant mon masque et en  mettant les mains en l’air.

Les gendarmes m’enlèvent une première fois mon masque que je remets aussitôt, puis une seconde fois, je le remets et enfin une
troisième fois où là mon masque est carrément enlevé et ce sont donc les gendarmes qui me le prennent et qui le gardent.

Puis voyant que je suis encore présent que je suis toujours non violent, c’est à ce moment-là qu’ils décident donc de m’arrêter puis de me placer en garde à vue pour les motifs de rebellions.

Là, alors que ceux-ci me mettent par terre comme un dangereux criminel, ils me mettent les menottes, mais étant en train de crier afin d’ alerter la population, les gendarmes me mettent donc ma veste sur ma tête afin que je me taise.

Nous sommes donc en effet deux personnes à être placés en garde à vue pour les motifs de rebellions.

Nous sommes placés dans un camion de police et de là nous allons donc jusqu’au commissariat qui se trouve juste à coté de la gare d’Austerlitz.

Nous sommes y sommes placés en garde à vue.

L’Officier de Policier Judiciaire nous entends un par un en présence d’une avocate.

Le second qui est arrêté est un jeune qui avait rejoint aussi les indignés et lui avait été appréhendé pour les faits de rebellions avec violence car il aurait sois disant donné des coups à un gendarme lors de son arrestation.

Lors de mon audition devant l’O.P.J et en présence de mon avocate, celui-ci m’a demandé à un moment donné si je faisais partie de n’importe quelle mouvance politique, ce que j’ai en effet répondu que non.

Puis alors que nous pensions être libérés le lendemain, donc le lundi 01 octobre 2012, l’O.P.J. nous explique sur les coups de 17h30 que le Parquet avait demandé à nous réentendre, ce qui fait donc que nous avons été tous les deux entendus une seconde fois et que j’y ai répété la même chose.

Puis dans la nuit du lundi 01 au mardi 02 octobre, nous sommes emmenés au dépôt, ce qui pour moi signifiait que si nous allions dormir au dépôt, et que nous allions donc comparaître en comparution immédiate dès le lendemain.

L’O.P.J. m’avait bien précisé lors de l’audition que ayant déjà quelques problèmes avec la justice en France et ayant déjà eu des amendes, cela allait rendre la tâche plus difficile.

Le mardi matin, on nous explique que le procureur a décidé de ne pas nous faire comparaître mais en échange il avait demandé de nous mettre sous contrôle judiciaire jusqu’au jour du procès, qui je le rappelle aura lieu le lundi 19 novembre 2012 à partir de 09h00 devant la 29 ème chambre correctionnelle du tribunal de grandeinstance de Paris.

Ayant un casier judiciaire (uniquement pour avoir refusé de donner mon A.D.N. il y a quelques années lors d’une manifestation) et ayant déjà du sursis pour une affaire similaire sur Paris où l’on m’avait déjà jugé pour avoir fait une action de « désobéissance civile » et où je devais payer à un policier une amende de 10 euros par jours pendant 30 jours (et que j’avais décidé de ne pas payer), je risque d’après ce qui m’est dit jusuq’à un an de prison ferme et que je risque ainsi d’être pris et de servir d’exemple, ce que je n’espère pas du tout.

Pour plus de renseignement, vous pouvez donc me contacter sur mon téléphone au : 06 66 88 79 80, mais aussi par mail : operationvendettafrance@gmail.com

Un évènement
sur facebook est aussi dessus :

 http://www.facebook.com/events/481336825233709/

G.P

0

Aujourd’hui 14h00 #OPSINFUL : DES FLEURS POUR LES SCIENTOS

-

La scientologie n’est pas un simple rassemblement de doux rêveurs: c’est une secte dangereuse !
Les scientologues font du prosélytisme(1).

Ils tentent d’infiltrer les écoles(2).
Leur approche est déterminée et extrêmement persuasive.
Les scientologues ruinent leurs adeptes(3) et les poussent à la dépression(4).
Certains ce sont même fait séquestrer(5) et ont été victimes de violences(6).
Après deux condamnation par la justice française(7) les scientologues ne renoncent pas. Ils se lancent même dans une nouvelle campagne de propagande(8).
Tout ces faits ont eu lieu dans votre pays : en France !

Un premier pas à été franchi avec la condamnation pour escroquerie qu’à subie la secte.
Nous devons aller plus loin.
Nous devons faire reconnaitre officiellement la scientologie comme une secte(9).
Nous devons la dissoudre.

Notre lutte est républicaine. Nous combattons dans le respect de cette doctrine.
Nous appelons le peuple de France à se joindre à nous le Samedi 13 Octobre.
Les victimes ont besoin de notre compassion et de notre soutient
Rejoignez nous le Samedi 13 Octobre à 14h00, aux pied des bâtiments des sectes de scientologie dans vos villes (adresses dans les liens).
Déposons fleurs et bougies et protestons tous ensemble contre cette secte inhumaine.

Nous sommes des anonymes.
Nous sommes les 99 %.
Nous sommes Occupy.
Nous sommes les Indignés.
Nous sommes les pères, les mères, les enfants.
Nous sommes le peuple.
Nous sommes Légion.
Nous n’oublions pas.
Nous ne pardonnons pas.
Redoutez-nous.

Édit : la date a été changée du 6 Octobre au 13 Octobre.

Liens :
– Communiqué de presse : http://forum.visions-csfa.org/viewtopic.php?f=16&t=330
– Page Facebook de l’évènement : https://www.facebook.com/events/158435037613962/

Documentation :
– (1) Sciento et prosélytisme :
– Scientologues blâmés pour prosélytisme excessif : http://www.anti-scientologie.ch/proselytisme-excessif.htm#SCIENTOLOGUES DEBOUTÉS
– Affiches à Angers : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=9863153201.jpg
– Tracts dans Toulouse : https://twitter.com/alicerobinet/status/216529463888986113/photo/1

(2) La sciento veut s’infiltrer ds les écoles :
– http://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/20120120.OBS9356/exclusif-la-scientologie-veut-elle-entrer-a-l-ecole.html

(3) Vole les adeptes : 
– http://www.info-sectes.ch/index-temoignages.html
– http://www.prevensectes.com/junqua.htm
– http://www.rue89.com/2009/05/22/comment-claquer-20-000-au-bazar-de-la-scientologie
– http://www.liberation.fr/societe/01012387479-l-eglise-de-scientologie-francaise-condamnee-a-600-000-euros-d-amende

(4) Pousse a la depression :
– http://www.youtube.com/watch?v=S36hsIDZM34
– http://www.antisectes.net/suicides.htm

(5) (6) Séquestration et violence :
– http://www.youtube.com/watch?v=eNR9m6_1aIo&feature=player_embedded
– http://www.20minutes.fr/article/216692/France-Le-frere-de-Martine-Boublil-dement-qu-elle-ait-ete-sequestree-par-des-scientologues.php
– http://www.rue89.com/2008/03/18/scientologie-les-dessous-de-laffaire-martine-boublil
– http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Esclave-en-haute-mer.-12-ans-dans-les-griffes-de-la-scientologie-360261/
– http://archives.lematin.ch/actu/suisse/la-genevoise-esclave-du-bateau-des-scientologues-2011-11-29

(7) (8) Nouvelle campagne de propagande suite à leur condamnation :
– http://xenulovefist.blogspot.com/2012/02/grande-campagne-de-propagande-pro.html
– http://www.danielegounord.com/leglise-de-scientologie-entame-une-grande-campagne-de-communication-en-france/#comment-188amende-pour-la-scientologie.html

Stratégies :
– http://www.slate.fr/story/36855/scientologie-test
– Fondation sans drogue : http://www.anti-scientologie.ch/fondation-sans-drogues.htm
– Le CCDH : http://ccdh.critique.free.fr/

Camp de travail forcé : 
– http://www.anti-scientologie.ch/australie-goulag-pour-enfants.htm
– http://www.anti-scientologie.ch/goulag-RPF.htm
– http://fr.wikipedia.org/wiki/Sea_Organisation

Adresses des Eglises de $cientologie en France :
EGLISE DE SCIENTOLOGIE ILE DE FRANCE
7 rue Jules César – 75012 Paris

CELEBRITY CENTRE PARIS
69 rue Legendre – 75017 Paris

EGLISE DE SCIENTOLOGIE ANGERS
6 Boulevard Carnot – 49100 Angers

EGLISE DE SCIENTOLOGIE CLERMONT-FERRAND
6, Rue Dulaure – 63000 Clermont-Ferrand

EGLISE DE SCIENTOLOGIE LYON
3, place des Capucins – 69001 Lyon Terreaux

EGLISE DE SCIENTOLOGIE SAINT-ETIENNE
24, rue Marengo – 42000 Saint-Étienne

MISSION DE DIANÉTIQUE MARSEILLE
8, rue de Lodi – 13005 Marseille

MISSION DE DIANÉTIQUE NICE
5, rue Pertinax – 06000 Nice

MISSION DE DIANÉTIQUE BORDEAUX
41, rue de Cheverus – 33000 Bordeaux

MISSION DE DIANÉTIQUE TOULOUSE
42, rue, Léo Lagrange – 31400 Toulouse

CENTRE DIANETIQUE DE VANNES
49 avenue de Verdun – 56000 Vannes

source : http://www.visions-csfa.org/site/opsinful-des-fleurs-pour-les-scientos/

Page 1 sur 512345