David-Xavier WEISS , Secrétaire national de l’UMP chargé des médias, souhaite que le Gouvernement réfléchissent à l’évolution des missions du CSA sur le web, dit-il dans un communiqué 

Dans ce communiqué, David-Xavier Weiss explique:

« Après le démantèlement de l’Hadopi, le CSA est l’autorité la plus à même d’encadrer voir de contraindre les grands groupes comme Twitter Facebook ou Ask qui méprisent complètement leurs utilisateurs, leur seule volonté étant d’avoir plus d’utilisateurs chaque jour sans se soucier des contenus parfois abjects qui y sont publiés.

Prenons quelques exemple cette semaine : le suicide de Hannah Smith au Royaume-Unisuite aux propos sur Ask.fm, ou encore l’américain qui a publié le corps ensanglanté de sa femme qu’il venait d’assassiner a Miami sur Facebook, ou bien les hashtags antisémites sur Twitter comme #PlusFortQueLaShoah mais également homophobes #TeamHomophobe  , islamophobes ou encore xénophobes (#adopteungitan) et parfois pornographiques…

Sans vouloir être liberticide, le gouvernement doit réfléchir aux contraintes qu’il doit imposer à ces réseaux dits sociaux : une hotline en français pour dénoncer et réprimer les abus au plus vite par exemple.

David-Xavier WEISS dénonce l’impéritie du Gouvernement en la matière, l’absence coupable de réflexion.