Le Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) a publié les chiffres des ventes de musique du 1er trimestre 2012.

Il y a 2 mois, Hadopi nous informait que le partage de fichiers illégaux aurait baissé jusqu’à 66%.

Si l’on combine cette information avec la mort de Megaupload de ce début d’année, les majors auraient donc dû réaliser une augmentation monumentale de leurs revenus.

D’ailleurs dans son rapport, le SNEP n’oublie pas de vanter la baisse du piratage dans son compte-rendu :

« Entre novembre 2010 et mars 2012, plus d’un million de personnes ont déserté les sites de P2P. La fermeture de Megaupload a permis de réduire considérablement l’audience des cyberlockers : 6 millions de visiteurs uniques en janvier 2012, 4.5 millions en mars 2012″

Pourtant après les mots, il faut passer aux chiffres et cela se passe de commentaire.

Pour le 1er trimestre 2012, le SNEP enregistre 5% de pertes de revenus dont plus de 5 millions d’euros de pertes pour le seul mois de mars 2012!

Une baisse Générale de 5% dont une baisse de 13.6 %  pour les ventes physiques (cd, DVD…) et une augmentation de 15.7% pour les ventes numériques (mp3, streaming…).

Quand  Majors, SNEP, SACEM et co auront compris que les pirates sont avant tout le Public, celui qui consomme et leur permet de s’enrichir, ils auront fait un grand pas…mais il sera peut être trop tard…

Quand on pense que HADOPI nous coûte 12 millions d’euros par an…pour faire baisser les ventes des majors! Bravo HADOPI!

 source : http://torrentnews.net/2012/05/24/hadopi-la-mort-de-megaupload-5-millions-e-en-moins-pour-les-majors-en-mars-snep/

rapport SNEP : http://proxy.siteo.com.s3.amazonaws.com/www.disqueenfrance.com/file/lemarchemusiqueenregistreetrimestre2012.pdf

http://proxy.siteo.com.s3.amazonaws.com/www.disqueenfrance.com/file/conpresse23mai2012.pdf