Les forces de sécurité jordaniennes ont arrêté plusieurs jeunes qui sont soupçonnés d’attaquer des sites internet israéliens dans le cadre de la cyber-attaque de grande envergure sur Israël déclarés par le groupe appelé Anonymous.

En réponse, Anonymous a menacé d’attaquer des sites internet jordaniens. Le groupe a exigé la libération immédiate des militants.

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/166857#.UWRz0KLxrOI