il y a peu nous apprenions que le site de carla Bruni ,un wordpress avait coûté plus de 400 000 euros au contribuable

Dans cet article nous nous rendons compte que pour l’installation,la réalisation, et textes compris le plus cher des Freelances aurait demandé 4200 euros pour un site similaire…

Le site de Carla Bruni aurait pu fournir un emploi ponctuel à au moins 100 informaticiens freelances!

C’est ce qui ressort d’une initiative intéressante lancée par le site freelancer.com, qui met en relation des freelances et des entreprises souhaitant faire appel à leurs services.

Facétieuse, elle a passé l’annonce suivante sur son propre site :

 

Bien entendu, le site a pris soin de demander les mêmes prestations que pour le site de l’ex-première dame, pas seulement le graphisme: la rédaction de contenus, la recherche iconographique, et le développement web. Les réponses n’ont pas tardé à affluer, provenant du monde entier. A l’arrivée, une pluie de propositions, pour des montants allant de 1.546 dollars pour 22 jours de travail, à 4.200 dollars pour 20 jours. Bien loin des 410.000 euros relevés par la Cour des comptes.

 

 

Le site politique.net avait, le premier, révélé l’information au grand public. Puis plusieurs professionnels du web s’étaient étonnés du coût d’un tel site: parmi eux, Olivier Laurelli, du site Bluetouff, a livré l’analyse la plus « pro » du site de l’ex-première dame. Laquelle, depuis, a menacé « de poursuivre tout propos qui porterait atteinte à son honneur dès lors qu’il serait imputé à la fondation qui porte son nom d’avoir bénéficié de financements qui n’ont jamais existé. » Ces propos visaient notamment les initiateurs d’une pétition rassemblant à ce jour 86.000 signataires demandant quel usage avait été fait des 410.000 euros.

Failles de sécurité, mise en page sommaire, choix techniques hasardeux… Espérons que les informaticiens freelances dénichés par freelancer.com auraient fait mieux !

 

Source : http://www.challenges.fr/luxe/20130730.CHA2748/le-site-de-carla-bruni-soumis-au-devis-d-informaticiens-freelances.html