Combien coûte la mission Lescure ? D’après Aurélie Filippetti, 22 000 euros ont déjà été dépensés. La locataire de la Rue de Valois table sur un budget maximal de 30 000 euros. Un chiffre qui ne prend toutefois pas en compte les agents et les locaux du ministère de la Culture mis à la disposition de l’ancien PDG de Canal +. 

culture lescure

 

Aurélie Filippetti vient en effet de répondre. Voici ce qu’elle vient de dévoiler :

  • Moyens financiers : 22 000 euros de crédits ont été consommés au 25 février 2013. Sont ici visés : les « frais de mission, impression/reprographie, location d’espaces, sonorisation… »
  • Moyens matériels : la mission Lescure peut utiliser les locaux du ministère de la Culture, et plus précisément une « salle de réunion de l’immeuble des bons-enfants 182, rue Saint-Honoré Paris 1er », qui lui sert pour ses auditions. « Elle a, par ailleurs, bénéficié de l’appui du service logistique du ministère », ajoute la locataire de la Rue de Valois.
  • Moyens humains : deux agents rémunérés par le ministère de la Culture ont été mis à la disposition de la mission Lescure. « L’un sur contrat (article 4-2 groupe 3) de 7 mois à compter du 1er septembre 2012, l’autre détaché sur contrat au ministère à compter du 1er octobre 2012 jusqu’au 31 mars 2013 ». À ces deux personnes, s’ajoute selon Aurélie Filippetti « la participation ponctuelle d’agents du ministère de la culture et de la communication, notamment du service des affaires juridiques et internationales ».

La ministre précise enfin le budget total de la mission, qui « ne devrait pas dépasser 30 000 €, hors prise en charge des personnels rémunérés sur contrats évoqués ci-dessus ». 

Rien n’est dit toutefois quant à la rémunération éventuelle de Pierre Lescure et de son équipe (composée notamment de trois rapporteurs et trois experts).

 

On regrettera également le manque de précision d’Aurélie Filippetti s’agissant des moyens financiers mis à disposition de la mission Lescure. 

Leur montant est d’ailleurs assez étonnant au regard de l’appel d’offres lancé cet été par la Rue de Valois en vue d’accompagner sur le Web la mission Acte 2. Pour un blog, un mini-site et des captations vidéo, le ministère de la Culture proposait jusqu’à 61 000 euros d’argent public

 

Rappelons enfin que la mission Lescure, qui devait initialement rendre ses conclusions fin mars, ne les dévoilera finalement que le mois prochain

http://www.pcinpact.com/news/79118-la-mission-lescure-a-deja-englouti-22-000-euros.htm