Traduction collaboratire sous license CC réalisée sur le pad du parti pirate ( https://pad.partipirate.org/fIqRii2Gft ) pour http://entre-defenseurs.net par Jules Balarate, BenjaltF4, Dark’os, Sydowh, Blackistef, et quelques anonymes

article original : http://torrentfreak.com/kim-dotcom-prepares-for-presidency-of-new-political-party-130901/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

kim

Il y a quelques heures Kim Dotcom a publié un tweet suggérant son intention d’entrer dans l’arène politique. Torrent Freaks a pu joindre l’homme d’affaire qui a informé qu’un programme politique a été rédigé et qu’il est en contact avec des candidats potentiels.
Si tout se passe bien le nouveau parti politique devrait se présenter aux élections de Novembre 2014

En Janvier 2012, après les descentes policières, la fermeture de l’empire MegaUpLoad et la saisie de ses biens importants, les choses pouvaient difficilement être pire pour Kim Dotcom.

Mais 20 mois plus tard, l’homme d’affaire nous montre ce qu’il est possible de faire avec beaucoup de travail et de détermination.

Son service d’hébergement de fichier Mega.co.Nz se porte bien et sa popularité ne cesse de croître à la fois en ligne mais aussi localement avec les Néo-zélandais.

Avec de nombreuses apparitions à la télévision l’homme d’affaire d’origine allemande est de plus en plus populaire aux yeux des Néo-zélandais.
L’entrée en politique de ce dernier ne constitue donc pas une surprise.

Plus tôt dans la journée, Kim Dotcom a publié un tweet annonçant ses intentions d’entrer dans l’arène politique.
DotcomTweet

La photographie du magazine émet l’hypothèse que Dotcom pourrait devenir Premier Ministre, mais interrogé par TorrentFreak le fondateur de MEGA a expliqué, du moins pour l’instant, que cela ne serait pas possible.

« Je ne suis pas citoyen Néo-Zélandais et je ne peux donc pas être élu au Parlement, mais je peux être président d’un nouveau parti », a expliqué Dotcom.

Avec la possibilité d’un regard sur sa présidence, le travail est déjà en cours pour former un nouveau parti.

« J’ai créé un programme politique provisoire et je suis dans les premières phases de rencontre avec des candidats potentiels susceptibles de se joindre à moi », a-t-il ajouté.

Les prochaines élections auront lieu en Novembre 2014, Kim Dotcom explique que cela lui laisse du temps pour finaliser la formation de ce parti et de son programme.
Il espère attirer des candidats de qualités au cours des mois à venir.

«Je suis enthousiasmé à l’idée de créer un parti et je suis persuadé qu’il est possible d’aider la Nouvelle-Zélande à devenir un acteur important de l’économie de l’Internet.

Il faut que quelqu’un conduise la Nouvelle-Zélande vers le futur. Malheureusement le gouvernement actuel n’a pas la moindre idée de ce à quoi celui-ci ressemble », conclut Dotcom.

Le soutien massif des Néo-Zélandais constituerait pour Kim Dotcom un point important à opposer aux intentions américaines concernant le fondateur de l'(ex)MegaUpload.

Clairement une affaire à suivre..