Pour rappel, l’UDID est la version la version hexadécimale du numéro de série d’un produit de la marque Apple. 

Cette semaine, le groupe pirate AntiSec annonçait avoir obtenu  12 millions de données de ce type en piratant un ordinateur portable appartenant à un agent du FBI.

Après le démenti formel du FBI, Apple dément lui aussi une quelconque implication

« le FBI n’a formulé aucune requête à Apple au sujet de ce type de données et nous ne les avons donc pas fournies au FBI ni à aucune autre organisation » . Natalie Kerris, une porte-parole de la firme ajoute par ailleurs que « dans iOS6, nous avons dévoilé un nouveau système d’API destiné à remplacer les UDID et nous bannirons donc bientôt l’emploi des UDID. »