Un lycéen vient d’être condamné  à payer 400 euros + 400 euros avec sursis pour avoir modifié la photo de profil Facebook d’un de ses professeurs. 

 

En septembre 2010, un professeur de philosophie de Maine-et-Loire a vu sa photo de profil Facebook retouchée, ’un chapeau chinois et des  moustaches.


N’appréciant pas la blague, le professeur a porté plainte contre l’élève,qui fut facilement retrouvé par la police grâce à son adresse ip sur la base de l’article 323-3 du Code pénal

D’après ce texte, le fait de modifier frauduleusement des données contenues dans un système de traitement automatisé de données – tel que Facebook, est puni de « cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende». 
La justice a puni le garçon d’une amende de  400 euros pour préjudice moral et matériel + 400 euros avec sursis